Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Les sorciers, mangeurs d'âme
par Akourani Mer 11 Fév 2015 - 9:03

» Qui êtes-vous ?
par Akourani Mer 11 Fév 2015 - 5:50

» La priere au quotidien
par Lawe Mer 2 Avr 2014 - 0:22

» QUE PENSEZ VOUS DE LA CONSTRUCTION DE TEMPLES EN OCCIDENT ?
par Lawe Ven 14 Mar 2014 - 10:08

» Relations amoureuses
par Lawe Lun 13 Jan 2014 - 0:28

» Rôles de l'homme et de la femme dans la société africaine
par Lawe Lun 13 Jan 2014 - 0:22


Le rejet de la spiritualité africaine est solidement implanté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le rejet de la spiritualité africaine est solidement implanté

Message  Doobeseke le Lun 17 Mai 2010 - 8:32

J'ai procédé à quelques initiations sur le sol français et je me suis heurtée à des africains ou noirs qui venaient en touriste car c'est devenu à la mode de rechercher ses racines. J'ai été contraintes d'arrêter car les initiées avaient peur du lien avec les ancêtres. N'oublions pas que la terre européenne parle elle aussi, ce qui revient à dire que tout est plus difficile sur le sol français. Ici les gens font des conférences sur le retour à la spiritualité africaine mais sur le concret il n' y a rien.
Voila deux semaines que j'ai cessé tout travail spirituel, cela m'a brisé le coeur mais les ancêtres ont parlé je dois tout cesser ici et me préparer pour être prête le moment venu.
avatar
Doobeseke

Messages : 4
Date d'inscription : 17/05/2010
Age : 42
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet de la spiritualité africaine est solidement implanté

Message  Karamoko Maâ-Kheru le Lun 17 Mai 2010 - 11:31

Doobeseke a écrit:J'ai procédé à quelques initiations sur le sol français et je me suis heurtée à des africains ou noirs qui venaient en touriste car c'est devenu à la mode de rechercher ses racines. J'ai été contraintes d'arrêter car les initiées avaient peur du lien avec les ancêtres. N'oublions pas que la terre européenne parle elle aussi, ce qui revient à dire que tout est plus difficile sur le sol français. Ici les gens font des conférences sur le retour à la spiritualité africaine mais sur le concret il n' y a rien.
Voila deux semaines que j'ai cessé tout travail spirituel, cela m'a brisé le coeur mais les ancêtres ont parlé je dois tout cesser ici et me préparer pour être prête le moment venu.

Doobeseke, Htp

Si tu pouvais développer ce serait pas mal, afin qu'ont puissent mieux comprendre, pour ma part du moins.

Sinon je suis d'accord que quelques des soit disant acteurs en France de la renaissance spirituelle, concrétise pas assez leurs volontés.
Et je pense que c'est une bonne chose que tu te mette en retrait pour revenir plus forte et plus armé pour faire front devant ce problème de la perdition spirituelle du peuple Kam.

C'est la ou je dit, qu'il faut améliorer cette ''pédagogie'', cette ''liturgie'' qui vise a proposer aux Kam, une nouvelle vision spirituelle, plus en conformité avec ce qu'ils sont (des africains). Pour mieu divulger cette conscience du ''Dieu Noir'' justement !
Car la renaissance africaine, sera aussi spirituelle, ou ne sera pas !

Egalement, je pense que une approche trop initiatique, ou trop ésotérique des choses, par rapport a cette conscience du ''Dieu Noir'' a faire divulguer, est aussi le frein qui explique cette réticence de la part des masses noirs, quand a la spiritualité africaine.
Car l'initiation mystique, c'est pas l'affaire de tous ! Et vouloir mettre sur les deux plans, connaissance religieuse profane et initiatique, non seulement risque s'attiré la haine des profanes qui comprenne pas, et qui de suite, vont taxé la religion africaine d'animisme, de sorcellerie, etc, car non initié, mais aussi de faire chuter la science initiatique, et lui enlever tout son sens, sa symbolique, etc... C'est la ou je redit ''travaillons une meilleur pédagogie''.

L'affaire est a prendre avec des pincettes.

Karamoko Maâ-Kheru

Messages : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

renaissance

Message  EXU le Mer 19 Mai 2010 - 10:41

Hotep ! Je comprends la soeur, mais la spiritualité africaine doit renaitre, c'est à dire se pratiquer et être vécu en fonction de nos modes de vie aujourd'hui. Il faut se demander, qu'est ce que les kamit ont le plus besoin aujoud'hui en matière de spiritualité dans ce que les ancêtres nous ont legué ? C'est en répondant entre autre à ce genre de question, que l'on reussira à faire revenir les kamit dans leur spiritualité, renouvelée. Sinon nous nous comporterons un peu comme les salafistes qui pratiquent l'islam comme au temps de Mohammed, alors que les mondes de vie des gens ont changé, mais surtout le contexte dans lequel est né l'islam n'est plus du tout le même.
N'oublions pas que les pratiques religieuses sont nées aussi à partir de certaines conditions materielles d'existence.

EXU

Messages : 16
Date d'inscription : 17/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet de la spiritualité africaine est solidement implanté

Message  Nafa Imani le Ven 21 Mai 2010 - 15:08

Hotep a mes frères et soeurs de foi africaine !

Je suis d'accord avec karamoko. La science initiatique et mystique, n'a rien a faire avec l'enseignement pour les gens du commun ! Et malheureusement, trop des nôtres de foi africaine, même pas initié et même pas prêtres (parfois si), mêlent les deux (mystique et foi ordinaire).
Et cela explique aussi, le manque d'échos que les traditionalistes africains ont, par rapport a leurs visions religieuses qu'ils veulent vulgariser.
Parlez d'esprits, d'ancêtres, de ''magie'', etc, et vouloir en faire une religion, c'est grave. Et même en faisant ainsi, ont banalisent le riche savoir initiatique.
Âpres faut pas être étonné, si les gens du communs parmi les nations africaines, qui ne connaissent pas ces choses la, voient la religion africaine comme de la sorcellerie et la rejette !

Ont doit recadrer les choses en matière de religion de chez nous, comme l'avait fait nos ancetres africains, avec un enseignement adéquat pour les gens du commun, et une le savoir mystique pour les initiés.

Nafa Imani

Messages : 4
Date d'inscription : 21/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

détails en plus et plus de sérieux

Message  Doobeseke le Mar 15 Juin 2010 - 21:36

lorsque je parle de la terre européenne parle, je veux dire que le taux vibratoire n'est pas adapté à celui des africains. Rappelons-le que ce continent à été construit par le sang de nos ancêtres, lequel est mélangé à la terre.
Ce genre de discussion est trop profonde pour être lue. elle doit être parlée. Serait-il possible que l'on se rencontre dans un parc pour en discuter face à face?
Pour moi la technologie doit servir l'homme et surtout ne pas remplacer le côté naturel. Je n'ai pas internet à la maison donc il se peut que je mette du temps à répondre mais je le ferai. Ce serai une bonne occasion de se connaitre.
avatar
Doobeseke

Messages : 4
Date d'inscription : 17/05/2010
Age : 42
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet de la spiritualité africaine est solidement implanté

Message  Karamoko Maâ-Kheru le Mar 22 Juin 2010 - 15:23

Doobeseke a écrit:lorsque je parle de la terre européenne parle, je veux dire que le taux vibratoire n'est pas adapté à celui des africains. Rappelons-le que ce continent à été construit par le sang de nos ancêtres, lequel est mélangé à la terre.
Ce genre de discussion est trop profonde pour être lue. elle doit être parlée. Serait-il possible que l'on se rencontre dans un parc pour en discuter face à face?
Pour moi la technologie doit servir l'homme et surtout ne pas remplacer le côté naturel. Je n'ai pas internet à la maison donc il se peut que je mette du temps à répondre mais je le ferai. Ce serai une bonne occasion de se connaitre.

Htp Doobeseke

Je suis d'accord avec toi, par rapport au rapport a la terre. D'ailleurs les ouvrages de Cheikh Anta Diop, sont éloquents, quand au rôle, qu'a jouer l'environnement, dans la construction des paradigmes, ou de la nature, de nos populations Kam, comme celle des européens.

Effectivement des rencontres doivent avoir lieux, car la complexité du sujet demande un dialogue, non seulement entre traditionalistes, mais également avec les noirs appartenant aux religions dites révélées.

Car c'est ensemble est non séparément que ce fera la renaissance spirituelle.

Karamoko Maâ-Kheru

Messages : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet de la spiritualité africaine est solidement implanté

Message  essy le Jeu 29 Juil 2010 - 13:50

Doobeseke a écrit:lorsque je parle de la terre européenne parle, je veux dire que le taux vibratoire n'est pas adapté à celui des africains. Rappelons-le que ce continent à été construit par le sang de nos ancêtres, lequel est mélangé à la terre.
Ce genre de discussion est trop profonde pour être lue. elle doit être parlée. Serait-il possible que l'on se rencontre dans un parc pour en discuter face à face?
Pour moi la technologie doit servir l'homme et surtout ne pas remplacer le côté naturel. Je n'ai pas internet à la maison donc il se peut que je mette du temps à répondre mais je le ferai. Ce serai une bonne occasion de se connaitre.

stp, pourrais tu cependant donner plus d'explication pour ceux qui sont à l'autre bout du monde et ne peuvent te rencontrer

essy

Messages : 122
Date d'inscription : 23/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet de la spiritualité africaine est solidement implanté

Message  Yèrèwolo le Mar 31 Aoû 2010 - 16:20

Oui Doobeseke, nous aurions besoin d'en savoir plus, nous autres qui n'avons pas accès aux parcs français lol.

_________________
"Dén kadi wadi di" : L'enfant est mieux que l'argent

"Dans l’union, l’homme ensemence. Il est comme un génie de l’eau qui fait pleuvoir l’eau fécondante sur la terre et la femme, sur les graines des semailles. Ainsi se trouvent liés l’acte agricole et l’acte conjugal." Ogotemmêli

avatar
Yèrèwolo
Admin

Messages : 297
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 31
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet de la spiritualité africaine est solidement implanté

Message  afrodanza le Lun 1 Nov 2010 - 0:25

La spiritualité Africaine appartenait à nos ancètres, et dailleurs, après plusieurs récherches, je me suis rendu compte que notre Spiritualité Africaine est anéanti et ne laissant aucune trace.(oui il ya quelques articles par ici et par là mais insuffisants) Cela est malheureux, puisque dailleurs, nous parlons toujours en invocant nos frères et soeurs à abbandonner les cultes appartenant aux autres cultures, et en meme temps nous ne leur proposons nul de concret. Je suis un peu triste de ne pas encore trouvé une réponse en ce qui concerne les réligions africaines avant l'esclavage, le colonialisme.
J'aimerai bien que tous ensemble nous developpions les cultes et les spiritualités Kamites qui existaient avant l'esclavage, le christianisme et l'islam. Cela permettra finalement de ce débarasser petit à petit des réligions dite révélées.

afrodanza

Messages : 3
Date d'inscription : 04/10/2010
Age : 50
Localisation : italie

http://www.assaneadissa.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet de la spiritualité africaine est solidement implanté

Message  essy le Lun 8 Nov 2010 - 15:34

afrodanza a écrit:La spiritualité Africaine appartenait à nos ancètres, et dailleurs, après plusieurs récherches, je me suis rendu compte que notre Spiritualité Africaine est anéanti et ne laissant aucune trace.(oui il ya quelques articles par ici et par là mais insuffisants) Cela est malheureux, puisque dailleurs, nous parlons toujours en invocant nos frères et soeurs à abbandonner les cultes appartenant aux autres cultures, et en meme temps nous ne leur proposons nul de concret. Je suis un peu triste de ne pas encore trouvé une réponse en ce qui concerne les réligions africaines avant l'esclavage, le colonialisme.
J'aimerai bien que tous ensemble nous developpions les cultes et les spiritualités Kamites qui existaient avant l'esclavage, le christianisme et l'islam. Cela permettra finalement de ce débarasser petit à petit des réligions dite révélées.

petit à petit l'oiseua fait son nid. FAUT bien commencer un jour. Toutes les initiatives, idées, projets sont les bienvenus.
Afrokpata a créé se forum, que chacun mettent la main à la pâte et ensemble nous boucherons la jarre trouée. cheers

essy

Messages : 122
Date d'inscription : 23/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet de la spiritualité africaine est solidement implanté

Message  Yèrèwolo le Dim 14 Nov 2010 - 3:48

Exactement c'est tout à fait ça. On y arrivera tous ensemble.

Afro Danza, si tu as des questions précises concernant la spiritualité africaine pré-colonisation, pose les.

_________________
"Dén kadi wadi di" : L'enfant est mieux que l'argent

"Dans l’union, l’homme ensemence. Il est comme un génie de l’eau qui fait pleuvoir l’eau fécondante sur la terre et la femme, sur les graines des semailles. Ainsi se trouvent liés l’acte agricole et l’acte conjugal." Ogotemmêli

avatar
Yèrèwolo
Admin

Messages : 297
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 31
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet de la spiritualité africaine est solidement implanté

Message  Lawe le Lun 22 Nov 2010 - 9:47

Pourquoi partir de loin .
Pourquoi partir du fait que touta ete ravage .Chaque region a son histoire non?

Bref je pense que le plus simple est d'abord de regarder ce qu'il en est aujourd'hui de la spiritualite africaine.
De l'apprendre telle qu'elle est aujourd'hui ,puis ensuite de voir si il y a quelque chose a retirer.
Comment vous voulez deja retirer en ayant les mots colonialismes ,esclavagisme a la bouche comme si ,cela avait ravager tout la spiritualite africaine .Celles qui ont traversees toutes ces epoques ,je suppose meme que avant ca meme il y a eu d'autres turbulences que nous ignorons certainement ,sont-elles a rejettee systematiquement ?
Nous evoluons dans le temps ,prenons ce qui nous est accessible maintenant ,puis apres on peut aller vers le passe si il le faut.Ne savez vous pas que l'homme n'est pas eternellement vivant ? N'aurons -nous plus d'information de ce qui vit actuellement de nos spiritualites que ce qui est loin dans le temps ? N'est-ce pas perdre a plus grande vitesse un heritage,que de vouloir commencer par ce qui est lointain dans le temps ?
N'est-ce pas ne pas vouloir accepter que l'homme et son monde evolue dans le temps que de vouloir retablir coute que coute le passe ? Est-ce une realite que nous ne pouvons pas faire avec ce que nous avons aujourd'hui ?
Le passe n'est pas a negliger ,mais il n'est pas la pour etre retablit ,mais conduire a l'evolution.

Lawe

Messages : 85
Date d'inscription : 07/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le rejet de la spiritualité africaine est solidement implanté

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum