Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Les sorciers, mangeurs d'âme
par Akourani Mer 11 Fév 2015 - 9:03

» Qui êtes-vous ?
par Akourani Mer 11 Fév 2015 - 5:50

» La priere au quotidien
par Lawe Mer 2 Avr 2014 - 0:22

» QUE PENSEZ VOUS DE LA CONSTRUCTION DE TEMPLES EN OCCIDENT ?
par Lawe Ven 14 Mar 2014 - 10:08

» Relations amoureuses
par Lawe Lun 13 Jan 2014 - 0:28

» Rôles de l'homme et de la femme dans la société africaine
par Lawe Lun 13 Jan 2014 - 0:22


Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  essy le Mar 31 Aoû 2010 - 6:30

L'une des causes de notre stagnation vient de ce culte du mystère.

Pourquoi quand un tradi-praticien guérit un malade, il ne dit pas, voilà c'est telle plante qui t'a guérit ? au lieu de nous faire croire que c'est un Dieu, une divinité qui a agit?

Pourquoi les couvents sont aussi mystérieux, avec autant de non-dits et d'interdits ?

Je prend l'exemple des zangbéto ou Egungun, tout le monde sait que ce sont des hommes qu'il y à là dessous et que les exploits qu'ils réalissent relèvent plus des tours de magie que d'un Dieu. Pourtant il y a tout un tabou autour.

Je pense que nous commencerons à évoluer quand ce culte du mystère diminuera


essy

Messages : 122
Date d'inscription : 23/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  essy le Mar 31 Aoû 2010 - 6:44

Chez moi (au Bénin) il n'y a pas de mort naturelle, dès que quelqu'un meurt ou est malade (à part s'il est vraiment vieux), on cherche et trouve toujours une cause surnaturelle. Soit c'est une tante, un frère, une marâtre jalouse de cette personne qui lui a envoyé un maléfice. Ce qui fait qu'il y a une psychose ambiante, tout le monde est méfiant.

Beaucoup de compatriote ont peur de rentrer au pays, de peur de mourrir par empoisonnement. Quand tu vas chez quelqu'un, on te prévient, surtout ne boit pas, ne mange pas. Beaucoup de gens ne vont plus au village (siège des maléfices), les gens là-bas sont trop aigris et peuvent te nuire rapidement.

Pareil quand quelqu'un rate son baccalauréat ou que ses études ne marchent pas ou est licencié, on trouvera également une cause surnaturelle à ça.

Avez-vous eu des expériences similaires ? Qu'en pensez-vous ?

essy

Messages : 122
Date d'inscription : 23/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  Karamoko Maâ-Kheru le Mar 31 Aoû 2010 - 7:27

Essy

Tous ce dont tu parle ici, ne représente nullement la VRAI TRADITION SPIRITUELLE AFRICAINE AUTHENTIQUE.

Tout ça la (ce dont tu parle) n'est que le fruit de la décadence, lier a la perte, la désintégration, la chute, de la spiritulaité africaine dans ce qu'il y a de plus bas.

Tu as besoins d'être édifier sur pas mal de questions.

La sorcellerie, les pratiques occultes en tout genres, et toute ces choses la, NE REPRÉSENTE PAS, la tradition pure de l'origine.

Il faut en finir, avec tout ça, et rétablir LA VRAI SPIRITUALITÉ AFRICAINE.

Ce qu'il y a aujourd'hui, n'est pas ce qui avaient hier. Ne pas tout mélanger, attention !!!

Quand les VRAIS parlent de retour aux sources spirituelle, en ce qui nous concernent, ils ne parlent pas de retour aux pratiques occultes du vieux marabout du coin.

NON !

LES VRAIS, parlent d'un retour aux sources spirituelles PURES, depuis les grands lacs africains antique. Ont parlent de la pureté originelle, LORSQUE NOUS LES NOIRS ÉTIONS NOUS MÊMES. Depuis la Nubie antique, Éthiopie antique, le Soudan antique, les grandes sagesses spirituelles de l'Afrique antique et impérial.

Sans sorcellerie, sans pratiques occultes malsaine, sans manque de sacerdoce, de rigueur, etc.

Une citation de Cheikh Anta Diop:

Il est raisonnable de penser qu’un gouvernement fédéral africain donnera des armes égales aux tenants de la religion ancestrale, en provoquant un conseil œcuménique et ses prêtres, pour permettre la création d’une hiérarchie, d’une liturgie mieux adaptée, la formation et l’éducation d’une castes de prêtres à l’échelle du continent, l’approfondissement et la normalisation du dogme sur la base du Monothéisme ancestral. Ce faisant, le gouvernement fédéral futur protégera le continent de toute nouvelle pénétration insidieuse de l’étranger, mettra les Africains à l’abri de toute aliénation culturelle.











Karamoko Maâ-Kheru

Messages : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  essy le Mar 31 Aoû 2010 - 12:24

Karamoko Maâ-Kheru a écrit:Essy

Tous ce dont tu parle ici, ne représente nullement la VRAI TRADITION SPIRITUELLE AFRICAINE AUTHENTIQUE.

Tout ça la (ce dont tu parle) n'est que le fruit de la décadence, lier a la perte, la désintégration, la chute, de la spiritulaité africaine dans ce qu'il y a de plus bas.

Tu as besoins d'être édifier sur pas mal de questions.


Karamoko Maâ-Kheru je comprends que mes interrogations, puissent te gêner, mais c'est la réalité que nous vivons.
Je sais que ce n'est pas la spiritualité originelle, la vraie et c'est justement pour ça que je parle de ce qu'il y a aujourd'hui, pour faire le point. Une chose est de savoir l'idéal vers lequel on tend (la vraie spiritualité) et une autre est de savoir où on en est (les sorciers, les charlatans, l'occulte...), afin de trouver la meilleure voie vers l'idéal.


Karamoko Maâ-Kheru a écrit:La sorcellerie, les pratiques occultes en tout genres, et toute ces choses la, NE REPRÉSENTE PAS, la tradition pure de l'origine.

Il faut en finir, avec tout ça, et rétablir LA VRAI SPIRITUALITÉ AFRICAINE.

Ce qu'il y a aujourd'hui, n'est pas ce qui avaient hier. Ne pas tout mélanger, attention !!!

Quand les VRAIS parlent de retour aux sources spirituelle, en ce qui nous concernent, ils ne parlent pas de retour aux pratiques occultes du vieux marabout du coin.

NON !

LES VRAIS, parlent d'un retour aux sources spirituelles PURES, depuis les grands lacs africains antique. Ont parlent de la pureté originelle, LORSQUE NOUS LES NOIRS ÉTIONS NOUS MÊMES. Depuis la Nubie antique, Éthiopie antique, le Soudan antique, les grandes sagesses spirituelles de l'Afrique antique et impérial.

Sans sorcellerie, sans pratiques occultes malsaine, sans manque de sacerdoce, de rigueur, etc.

Une citation de Cheikh Anta Diop:

Il est raisonnable de penser qu’un gouvernement fédéral africain donnera des armes égales aux tenants de la religion ancestrale, en provoquant un conseil œcuménique et ses prêtres, pour permettre la création d’une hiérarchie, d’une liturgie mieux adaptée, la formation et l’éducation d’une castes de prêtres à l’échelle du continent, l’approfondissement et la normalisation du dogme sur la base du Monothéisme ancestral. Ce faisant, le gouvernement fédéral futur protégera le continent de toute nouvelle pénétration insidieuse de l’étranger, mettra les Africains à l’abri de toute aliénation culturelle.



En fait je crois que tu as mal compris mon propos, je ne suis pas entrain de dire que la spiritualité africaine est à la base fait d'occulte.

Je suis au contraire entrain de dénoncer ce culte du tabou et du mystère qui règne aujourd'hui et depuis quelques siècles. Ce mysticisme qui empêche de divulguer le savoir et de faire avancer les choses. Les vieux qui meurent avec leurs connaissances au lieu de les partager!!!!


essy

Messages : 122
Date d'inscription : 23/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  essy le Mar 31 Aoû 2010 - 12:47

Karamoko Maâ-Kheru a écrit:

Une citation de Cheikh Anta Diop:

Il est raisonnable de penser qu’un gouvernement fédéral africain donnera des armes égales aux tenants de la religion ancestrale, en provoquant un conseil œcuménique et ses prêtres, pour permettre la création d’une hiérarchie, d’une liturgie mieux adaptée, la formation et l’éducation d’une castes de prêtres à l’échelle du continent, l’approfondissement et la normalisation du dogme sur la base du Monothéisme ancestral. Ce faisant, le gouvernement fédéral futur protégera le continent de toute nouvelle pénétration insidieuse de l’étranger, mettra les Africains à l’abri de toute aliénation culturelle.


Oui au-delà de cette citation, concrètement comment fait-on ? les idéaux c'est bien, ça donne l'espoir mais ça ne nourrit pas l'homme.
Ma question est de savoir concrètement comment on fait pour que les gens croyent moins aux morts surnaturelles que certains africains qui sont à l'étranger puissent rentrer sans avoir peur d'un maléfice, d'un ensorcellement . Rolling Eyes

Et que dans certains pays au lieu de mettre beaucoup d'énergie et d'argent à vouloir s'envoyer des sorts et maléfices, on puisse consacrer cette énergie au développement du pays, à autre chose.

essy

Messages : 122
Date d'inscription : 23/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  Karamoko Maâ-Kheru le Mar 31 Aoû 2010 - 15:39

Essy

Quand tu fait ton constat par rapport a ce qu'il se passe actuellement, en Afrique, par rapport a tous ce dont tu parle, je suis d'accord avec toi.

C'est pas ton constat en lui même que je remet en cause. Tu dis des vérités indéniables. Mais justement, tu dit qu'il faut trouver les solutions ? Donc proposons des solutions !!!

A cette effet, un des remède, est la mise sur pied d'une équipe, qui a partir du legs spirituelles antiques et non décadant d'aujourd'hui, proposera au peuple, une nouvelle liturgie, une nouvelle vision spirituelle ÉPURER, qui aura été débarrasser de ses impuretés accumulés depuis tant de siècles de perdition du monde noir.

C'est pas de l'idéologie. Faut juste appliquez ça, S'Y METTRE.

Et partir de cette base épurer, appuyer toutes les actions culturel, économique, etc, afin de batir des nouvelles humanités, dans tout les domaines, a partir d'une base sur de valeurs pérennes.

Quand je parle de nettoyage, je parle bien sur de vider la spiritualité africaine actuelle, de toutes ses pratiques occultes qui nous retardent (qu'ont retrouvent pas quand Afrique d'ailleurs). je parle bien, tout comme toi, de cette élitisme des initiés (souvent des faux) a revoir.

Mais une chose est sur. Le retour a la pureté originelle est possible. Cette pureté est la, mais il faut juste la faire renaitre, a l'image du peuple. Donc au boulot.


Karamoko Maâ-Kheru

Messages : 34
Date d'inscription : 16/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  essy le Mer 1 Sep 2010 - 0:32

Karamoko Maâ-Kheru a écrit:Essy

Quand tu fait ton constat par rapport a ce qu'il se passe actuellement, en Afrique, par rapport a tous ce dont tu parle, je suis d'accord avec toi.

C'est pas ton constat en lui même que je remet en cause. Tu dis des vérités indéniables. Mais justement, tu dit qu'il faut trouver les solutions ? Donc proposons des solutions !!!

A cette effet, un des remède, est la mise sur pied d'une équipe, qui a partir du legs spirituelles antiques et non décadant d'aujourd'hui, proposera au peuple, une nouvelle liturgie, une nouvelle vision spirituelle ÉPURER, qui aura été débarrasser de ses impuretés accumulés depuis tant de siècles de perdition du monde noir.

C'est pas de l'idéologie. Faut juste appliquez ça, S'Y METTRE.

Et partir de cette base épurer, appuyer toutes les actions culturel, économique, etc, afin de batir des nouvelles humanités, dans tout les domaines, a partir d'une base sur de valeurs pérennes.

Quand je parle de nettoyage, je parle bien sur de vider la spiritualité africaine actuelle, de toutes ses pratiques occultes qui nous retardent (qu'ont retrouvent pas quand Afrique d'ailleurs). je parle bien, tout comme toi, de cette élitisme des initiés (souvent des faux) a revoir.

Mais une chose est sur. Le retour a la pureté originelle est possible. Cette pureté est la, mais il faut juste la faire renaitre, a l'image du peuple. Donc au boulot.


Là on se rejoint, comme tu l'as rappelé au boulot.

essy

Messages : 122
Date d'inscription : 23/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  nana le Lun 13 Sep 2010 - 6:51

Bonjour,

Alors moi je ne suis pas (plus) d'accord avec vous.
Avant je pensais aussi qu'il fallait épurer la "soi-disant" spiritualité africaine de tout cet élitisme des initiés et de ces pratiques occultes etc... Et retourner aux sources égyptiennes nubiennes blablabla...

Depuis que je suis allée au village, là où les derniers vieux de mon clan vivent, où j'ai appris que les hommes de notre famille étaient des fakoly à savoir des grands féticheurs, je me suis rendues compte que les secrets qu'ils gardent avec eux n'auraient pas le même impact dans un environnement urbain et encore pire en occident. Aujourd'hui je pense que pour apprendre à guérir par les plantes réellement, apprendre à manipuler les fétiches etc.. il faut vivre au village car c'est le seul environnement propice à cet apprentissage. J'en veux à mes vieux de ne pas avoir transmis leur savoir ou en tout cas très peu à très peu de personnes mais aujourd'hui je comprends le côté ésotérique/cachée de la chose.
Allons au village! allons rencontrer nos vieux! Apprenons nos langues et faisons de notre côté l'effort de renouer avec nos vieux qui sont tellement contents qu'on daigne leur rendre visite!! Passons au moins quelques jours au village puis quelques semaines puis quelques mois. Et après on pourra peut-être imaginer pouvoir être initié. Faire cet effort là c'est déjà la moindre des choses au lieu de rester dans notre petit confort occidental et prétendre pratiquer la spirit africaine!
avatar
nana

Messages : 4
Date d'inscription : 24/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  Yèrèwolo le Lun 13 Sep 2010 - 16:16

Je suis totalement d'accord avec toi Nana. En plus tu viens d'une très grande lignée de forgerons (noumou en Malinké) qui effectivement sont les plus grands initiés du Manding. Ceux qu'on appelle les Somas, c'est à dire les prêtes traditionnels, sont en général de la caste des forgerons, et ce sont eux qui initient tout le monde à travers les sociétés secrètes.
L'aspect caché, secret, est une dimension essentielle de la spiritualité africaine depuis nos premières civilisations. Car la spiritualité est sélective, elle est affaire d'initiés. Elle n'appartient pas aux profanes. Je la vois comme une science élitiste qui demande un long travail sur soi (qui peut durer des décennies) et l'engrangement de connaissances assez colossales. Personnellement depuis que je me suis intéressée à la spiritualité malinké, je réalise à quel point les concepts de sa cosmogonie sont bcp plus complexes que ceux de la bible ou du coran. D'où le parcours à plusieurs niveaux qui est requis pr être un(e) grande initié(e).

Il y a une sorte d'arrogance urbaine: certains gens de la ville veulent que tout leur tombe dessus. Mais en même temps, je me mets à la place de ceux qui ne peuvent pas repartir en afrique aussi régulièrement que certains d'entre nous. Pour eux, l'accès à la spiritualité est bcp plus difficile, et il faudrait penser à leur inculquer un certain nombre de notions (sans pour autant dévoiler des secrets d'initiation bien sûr). Et c'est également un des buts du forum.

Mais comme je l'ai dit, ton injonction, je la partage, il faut que nous retournions dans nos villages, que nous maîtrisions tous nos langues, pr pas que la science des anciens soit perdue à jamais, comme le craignait l'écrivain Hampate Ba par exemple.
Je disais également à une fille que l'environnement le plus propice à la spiritualité africaine reste et restera tjrs la nature africaine, l'essence de nos pratiques est cette nature, ses plantes, ses forêts, ses animaux, ses pluies, ses rivières, etc... Sinon tout se révèle abstrait.

_________________
"Dén kadi wadi di" : L'enfant est mieux que l'argent

"Dans l’union, l’homme ensemence. Il est comme un génie de l’eau qui fait pleuvoir l’eau fécondante sur la terre et la femme, sur les graines des semailles. Ainsi se trouvent liés l’acte agricole et l’acte conjugal." Ogotemmêli

avatar
Yèrèwolo
Admin

Messages : 297
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 31
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  essy le Mar 14 Sep 2010 - 3:11

AfroKpata a écrit:
L'aspect caché, secret, est une dimension essentielle de la spiritualité africaine depuis nos premières civilisations. Car la spiritualité est sélective, elle est affaire d'initiés. Elle n'appartient pas aux profanes. Je la vois comme une science élitiste qui demande un long travail sur soi (qui peut durer des décennies) et l'engrangement de connaissances assez colossales.

ça c'est une logique que je ne comprends toujours pas. Pourquoi penser que la spiritualité est sélective, élitiste? Le bon sens est la chose la mieux partagée. Chaque être humain, chaque créature, élement de la natue contient l'essence de cette spiritualité. Pourquoi donc vouloir la cacher, la réserver à quelques uns. Je comprends que tout le monde ne s'interesse pas à la spiritualité, tout le monde n'a pas vocation à devenir prêtre, médécin ou maître d'école mais tout le monde doit avoir accès au savoir, notamment au savoir concernant la spiritualité. Et ceux qui ont la vocation, qui se sentent appelés peuvent approfondir et y passer plus de temps.

Mais, je trouve que l'une de nos faiblesses a été de vouloir réserver la spiritualité à un cercle restreint de personne. Ces personnes là ont ensuite abusé de leurs savoirs, et de l'ignorance des autres.

Parce que si on suit votre raisonnement, ce forum devrait normalement être réservé à quelques initiés et non à tous les africains!!! Et il ne devrait pas y avoir de livre ou site internet accessible à tous sur le vodun, les religions africaines...

essy

Messages : 122
Date d'inscription : 23/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  Yèrèwolo le Mar 14 Sep 2010 - 18:02

essy a écrit:
ça c'est une logique que je ne comprends toujours pas. Pourquoi penser que la spiritualité est sélective, élitiste? Le bon sens est la chose la mieux partagée. Chaque être humain, chaque créature, élement de la natue contient l'essence de cette spiritualité. Pourquoi donc vouloir la cacher, la réserver à quelques uns. Je comprends que tout le monde ne s'interesse pas à la spiritualité, tout le monde n'a pas vocation à devenir prêtre, médécin ou maître d'école mais tout le monde doit avoir accès au savoir, notamment au savoir concernant la spiritualité. Et ceux qui ont la vocation, qui se sentent appelés peuvent approfondir et y passer plus de temps.

Mais, je trouve que l'une de nos faiblesses a été de vouloir réserver la spiritualité à un cercle restreint de personne. Ces personnes là ont ensuite abusé de leurs savoirs, et de l'ignorance des autres.

Parce que si on suit votre raisonnement, ce forum devrait normalement être réservé à quelques initiés et non à tous les africains!!! Et il ne devrait pas y avoir de livre ou site internet accessible à tous sur le vodun, les religions africaines...

Je pense que je ne me suis pas faite bien comprendre. Je ne dis pas que la spiritualité africaine est réservée à un petit groupe d'individus. Elle est ACCESSIBLE à tous les africains. Seulement, elle demande un travail sur SOI. On ne peut pas vulgariser les savoirs sacrés, en ce sens que ce n'est pas la spiritualité qui va vers l'être africain, c'est l'être africain qui doit aller vers sa spiritualité. Il faut faire cet effort, c'est ce que je voulais dire. Jamais aucun livre, aucun forum, ne seront suffisants pour initier un individu, à moins que ce dernier ait reçu un véritable don à la naissance. En général, il faut aller à la source du savoir et accepter son statut d'élève. C'est ce que j'ai qualifié de science élitiste.

Ensuite quand tu dis que tout le monde n'a pas vocation à devenir prêtre, il faut savoir que de toute façon la spiritualité africaine a plusieurs niveaux. L'initiation de base est pour TOUS. Les étapes menant à la prêtrise sont elles plus éprouvantes et demandent en effet une abnégation qui n'est pas le lot de tous.
Le forum n'est pas à priori un lieu où l'on dévoile les secrets d'initiation mais un espace d'échange sur la spiritualité africaine. C'est pareil pour les livres. Comme je l'ai dit dans mon post précédent, bcp de gens veulent en savoir plus sur la spiritualité africaine. Il faut donc leur permettre de connaître les grandes lignes sur cette spiritualité pour qu'ils appréhendent le monde différemment. Il y a bcp à dire sur la spiritualité africaine, sur sa cosmogonie, le rapport au monde, la signification des symboles, sans rien dévoiler de secret. Par exemple, Marcel Griaule a cherché des informations des décennies durant sur la spiritualité Dogon. Il en a fait des livres. Mais certains savoirs contenus dans la langue sacrée des Dogons (appelée "langue ancienne") n'ont jamais fait l'objet de publication. L'on a également écrit un livre très très bien documenté sur la spiritualité Malinké (cosmogonie très complexe détaillée, liste des sociétés initiatiques, etc), ce qui n'a pas empêché l'auteure (occidentale) de prevenir que les prêtres traditionnels qu'elle a interrogés ont refusé de lui livrer leurs secrets. Comme quoi, ce n'est pas parce qu'on refuse de livrer ses secrets qu'on ne dit rien.

Enfin, jamais dans l'Afrique pré-coloniale, la spiritualité n'a été réservée à un cercle restreint de personnes. Elle était l'affaire de tous. L'initiation était un passage OBLIGÉ pour hommes et femmes. Cela n'a jamais empêché la présence de sorciers. Mais n'importe quel initié te dira que la sorcellerie est la voie la plus aisée à prendre. Elle est celle des plus faibles d'esprit. Comme me disait un ami, certains préfèrent descendre les marches plutôt que les monter, ça demande bcp moins d'efforts. La voie de la sagesse est beaucoup plus éprouvante pour celui ou celle qui veut monter les échélons de l'initiation. La sorcellerie n'est qu'affaire de magie basse et de boulimie du pouvoir.


Dernière édition par AfroKpata le Sam 9 Oct 2010 - 19:38, édité 2 fois

_________________
"Dén kadi wadi di" : L'enfant est mieux que l'argent

"Dans l’union, l’homme ensemence. Il est comme un génie de l’eau qui fait pleuvoir l’eau fécondante sur la terre et la femme, sur les graines des semailles. Ainsi se trouvent liés l’acte agricole et l’acte conjugal." Ogotemmêli

avatar
Yèrèwolo
Admin

Messages : 297
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 31
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  nana le Mer 6 Oct 2010 - 9:56

essy a écrit:
Mais, je trouve que l'une de nos faiblesses a été de vouloir réserver la spiritualité à un cercle restreint de personne. Ces personnes là ont ensuite abusé de leurs savoirs, et de l'ignorance des autres.

Parce que si on suit votre raisonnement, ce forum devrait normalement être réservé à quelques initiés et non à tous les africains!!! Et il ne devrait pas y avoir de livre ou site internet accessible à tous sur le vodun, les religions africaines...

Essy je comprends tout à fait ce que tu dis!
J'en veux aussi à mes vieux de ne pas avoir transmis plus de leurs connaissances, tout ce que je dis c'est comme dit Afrokpata, on ne doit pas attendre que tout nous tombe tout cuit dans le bec! Nous nous devons par respect pour nos ancêtres de faire la démarche de retourner sur nos terres et d'aller à la rencontre des vieux qui restent dans nos familles. Comme le dit Hampaté Ba que cite Afrokpata "un vieux qui meurt c'est une bibliothèque qui brûle" et plus encore je rajouterai, car un livre ne peut remplacer l'expérience et la transmission directe.
Il faut bien faire la différence entre le savoir théorique et le vécu, l'expérience et le contact direct avec une personne qui transmet car dans cette relation il y a échange à la fois de connaissances mais aussi d'énergies.
Bref tout ça pour dire qu'un forum comme celui-là aussi riche soit-il ne remplacera jamais l'expérience directe. Alors retournons chez nous nous imprégner au plus vite! cheers
avatar
nana

Messages : 4
Date d'inscription : 24/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  Hatshepsut le Mer 6 Oct 2010 - 20:47

essy, je crois que tu confonds deux choses :

1/ la situation culturelle vis à vis de la spiritualité kemite propre à chaque pays né de la colonisation

2/ le travail pour retrouver sa propre spiritualité avec le savoir lui, forcément commun à nous tous.

essy a écrit:
AfroKpata a écrit:
L'aspect caché, secret, est une dimension essentielle de la spiritualité africaine depuis nos premières civilisations. Car la spiritualité est sélective, elle est affaire d'initiés. Elle n'appartient pas aux profanes. Je la vois comme une science élitiste qui demande un long travail sur soi (qui peut durer des décennies) et l'engrangement de connaissances assez colossales.

ça c'est une logique que je ne comprends toujours pas. Pourquoi penser que la spiritualité est sélective, élitiste? Le bon sens est la chose la mieux partagée. Chaque être humain, chaque créature, élement de la natue contient l'essence de cette spiritualité. Pourquoi donc vouloir la cacher, la réserver à quelques uns. Je comprends que tout le monde ne s'interesse pas à la spiritualité, tout le monde n'a pas vocation à devenir prêtre, médécin ou maître d'école mais tout le monde doit avoir accès au savoir, notamment au savoir concernant la spiritualité. Et ceux qui ont la vocation, qui se sentent appelés peuvent approfondir et y passer plus de temps.

Mais, je trouve que l'une de nos faiblesses a été de vouloir réserver la spiritualité à un cercle restreint de personne. Ces personnes là ont ensuite abusé de leurs savoirs, et de l'ignorance des autres.

Parce que si on suit votre raisonnement, ce forum devrait normalement être réservé à quelques initiés et non à tous les africains!!! Et il ne devrait pas y avoir de livre ou site internet accessible à tous sur le vodun, les religions africaines...
avatar
Hatshepsut

Messages : 15
Date d'inscription : 29/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  EXU le Ven 8 Oct 2010 - 12:34

Hotep ! Il est malheureux que Essy ne ce soit pas suffisament documenté sur la spiritualité Africaine mais a des opinions toutes tracnhées. L'intolérance et l'arrogance sont bien deux éléments que les religions abrahmiques nous ont inculqué. Et puis cette façon de faire c'est une agression caractérisée contre notre culture. Si on veut un débat calme et serein il faut parler autrement de notre culture, sinon on se défendra !
La spiritualité, c'est la vie : chez les Kongo, on appelle l'initiation KIMPASI : la voie de l'epreuve. C'est comme dans le sport, comme à l'ecole, comme dans la vie. Tout le monde n'est pas Mohammed Ali ni Mike Tyson, mais beaucoup de gens pratique la boxe. Tout le monde n'est pas Emeagwali, mais il existe beaucoup d'informaticien. Tous les chretiens ne sont pas des pretres ! et parmi les pretres rares sont ceux deviennent papes !!! Donc qu'on arrete de nous fatiguer. Il faut refléchir un peu avant de parler. C'est sagesse !

EXU

Messages : 16
Date d'inscription : 17/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  Yèrèwolo le Sam 9 Oct 2010 - 20:19

En même temps, je pense qu'il faut des personnes comme Essy pour nous permettre de comprendre les blocages que beaucoup de gens ont par rapport à notre spiritualité qui n'est pas forcement bien appréhendée. Ses interventions permettent de révéler ces incompréhensions et d'élaborer une pédagogie en conséquence. Non ?

_________________
"Dén kadi wadi di" : L'enfant est mieux que l'argent

"Dans l’union, l’homme ensemence. Il est comme un génie de l’eau qui fait pleuvoir l’eau fécondante sur la terre et la femme, sur les graines des semailles. Ainsi se trouvent liés l’acte agricole et l’acte conjugal." Ogotemmêli

avatar
Yèrèwolo
Admin

Messages : 297
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 31
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  essy le Mar 12 Oct 2010 - 0:09

EXU a écrit:Hotep ! Il est malheureux que Essy ne ce soit pas suffisament documenté sur la spiritualité Africaine mais a des opinions toutes tracnhées. L'intolérance et l'arrogance sont bien deux éléments que les religions abrahmiques nous ont inculqué. Et puis cette façon de faire c'est une agression caractérisée contre notre culture. Si on veut un débat calme et serein il faut parler autrement de notre culture, sinon on se défendra !
La spiritualité, c'est la vie : chez les Kongo, on appelle l'initiation KIMPASI : la voie de l'epreuve. C'est comme dans le sport, comme à l'ecole, comme dans la vie. Tout le monde n'est pas Mohammed Ali ni Mike Tyson, mais beaucoup de gens pratique la boxe. Tout le monde n'est pas Emeagwali, mais il existe beaucoup d'informaticien. Tous les chretiens ne sont pas des pretres ! et parmi les pretres rares sont ceux deviennent papes !!! Donc qu'on arrete de nous fatiguer. Il faut refléchir un peu avant de parler. C'est sagesse !

Exu, j'ai voulu dans ce sujet, qu'on parle du mystere qu'on cultive de trop. On donne beaucoup d'importance à des choses simples. Ce qui fait oublier l'essentiel, le vital.

l'initiation c'est bien mais trop d'initiation tue l'initiation.

L'abus en toute chose nuit. Il faut garder une certaine mesure.

Je suis sûre qu'il y a plein de choses qui pourrait être connue du public, vulgariser sans aucune initiation. L'ignorance est source de beaucoup de maux. Parler d'initiation à tout bout de champ à causer et continue de causer notre perte.

Il faut une initiation pour tout (saluer, manger, dormir...), le respect des âinés (mêmes les plus cons et les plus nuisibles) est une obligation qu'on chante à tue-tête.

Mais j'ai bon espoir qu'on viendra à bout de ce mysticisme, ce culte du tabou et du caché.



Dernière édition par essy le Ven 15 Oct 2010 - 16:20, édité 1 fois

essy

Messages : 122
Date d'inscription : 23/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  essy le Mar 12 Oct 2010 - 0:33

Hatshepsut a écrit:essy, je crois que tu confonds deux choses :

1/ la situation culturelle vis à vis de la spiritualité kemite propre à chaque pays né de la colonisation

2/ le travail pour retrouver sa propre spiritualité avec le savoir lui, forcément commun à nous tous.

Hatshepsut, le culte du mysticisme dont je parle existe selon moi avant la colonisation et l'esclavage et c'est ce qui a favorisé la domination des blancs.

Exemple :
Un prêtre vodun sait chauffer de l'eau sans aucune source de chaleur, aucun feu, rien. Juste en frottant ses mains (par exemple).
Chez nous on dira, qu'il faut une initiation pour savoir le faire, que cet acte, cette connaissance ne doit pas être laissée à la portée de tous. Qu'il ne faut pas la divulguer. Ce qui fait que le peuple pense que c'est quelque chose de divin, d'extraordinaire. Il s'agit de la manifestation d'un vodun.

Un blanc va venir, va donner quelques biblots, un peu de sou et là on lui révele qu'il suffit de frotter une certaine plante ou un minerai pour faire bouillir l'eau sans aucun feu.

A quoi sert tout ce mystere vit à vit du peuple ? Cette initiation qui n'a pas lieu d'être dans cet exemple ?




essy

Messages : 122
Date d'inscription : 23/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  essy le Mar 12 Oct 2010 - 0:53

Je prends un autre exemple,

certains sorciers sont capables de voyager avec leur esprit. Il peut être coucher sur un lit à Bamako et son esprit à mexico.
C'est une aptitude qui devrait être populariser et qui peut aider à développer la téléportation. Et pourquoi pas d'autres applications qui pourraient servir dans la vie de tous les jours.

Au lieu de cantonner ses savoirs, ses aptitudes à des initiés on devrait les populariser.

Si on devrait suivre ses raisonnements d'initiation à n'en plus finir, l'utilisation d'internet, du téléphone, conduire un avion serait réservé à de tres grands initiés.


essy

Messages : 122
Date d'inscription : 23/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  EXU le Ven 15 Oct 2010 - 12:03

Essy, que tu aimes caricaturer !!!
Tu as l'attitude de certains universitaires Africains qui croient tout savoir parcequ'ils ont fait l'école européenne.
Un proverbe IFA dit : celui qui ne veux pas entendre n'entend pas !
Tu ne sais riens du Vodu, tu ne comprends même le sens du mot initiation ( pourtant c'est un mot français, il suffit d'ouvrir le dictionnaire ), mais tu continues de palabrer inutilement.
Si tu avais l'attitude de quelqu'un qui ne cherche qu'à comprendre ou apprendre , l'échange aurait été plus intéressant. Bon vent !

EXU

Messages : 16
Date d'inscription : 17/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  essy le Ven 15 Oct 2010 - 16:19

EXU a écrit:Essy, que tu aimes caricaturer !!!
Tu as l'attitude de certains universitaires Africains qui croient tout savoir parcequ'ils ont fait l'école européenne.
Un proverbe IFA dit : celui qui ne veux pas entendre n'entend pas !
Tu ne sais riens du Vodu, tu ne comprends même le sens du mot initiation ( pourtant c'est un mot français, il suffit d'ouvrir le dictionnaire ), mais tu continues de palabrer inutilement.
Si tu avais l'attitude de quelqu'un qui ne cherche qu'à comprendre ou apprendre , l'échange aurait été plus intéressant. Bon vent !

définition d'initiation :

"Admission de quelqu'un au culte d'une divinité, à la connaissance de ses mystères.
Admission d'un nouveau membre, d'un nouvel adepte d'une religion, d'une secte, d'une société secrète, de la société. "

Exu peux-tu me dire en quoi je ne comprends pas le sens du mot initiation ? Et qu'est-que tu as dit que je n'entends pas ?

Je pense que l'une des sources de nos problèmes est qu'on a abusé et qu'on abuse des iniatitions. On met des mystères et des divinités là où il n'y en pas et là où il ne devrait pas en avoir.
Si c'est une pensée que je dois à l'école européenne, et bien je suis bien contente t'être aller à leur école.

Et si ça peut te rassurer et te conforter, oui je ne connais rien du Vodun. Raison de plus pour donner mon opinion et apprendre.
Very Happy

essy

Messages : 122
Date d'inscription : 23/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  essy le Ven 15 Oct 2010 - 16:28

EXU a écrit:Essy,
Tu ne sais riens du Vodu,

Exu, je donne ma définition du Vodun. Pour moi le Vodun, peut se traduire en français par le terme "sacré". Est Vodun ce qui est sacré, divin, ce qui dépasse l'entendement et l'être.

On peut par exemple dire : tel objet est le Vodun d'une personne ne le touchez pas. De ce fait tout peut-être Vodun, une pierre, une image, un lieu...

essy

Messages : 122
Date d'inscription : 23/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  essy le Ven 15 Oct 2010 - 17:11

nana a écrit:Bonjour,

Alors moi je ne suis pas (plus) d'accord avec vous.
Avant je pensais aussi qu'il fallait épurer la "soi-disant" spiritualité africaine de tout cet élitisme des initiés et de ces pratiques occultes etc... Et retourner aux sources égyptiennes nubiennes blablabla...

Depuis que je suis allée au village, là où les derniers vieux de mon clan vivent, où j'ai appris que les hommes de notre famille étaient des fakoly à savoir des grands féticheurs, je me suis rendues compte que les secrets qu'ils gardent avec eux n'auraient pas le même impact dans un environnement urbain et encore pire en occident.

Nana peux tu être plus explicite, de quel impact parle tu ? Peux-tu donner des exemples ?
Dans ce cas peut-être que ces secrets ne sont pas si universels qu'on le croit.



nana a écrit:Aujourd'hui je pense que pour apprendre à guérir par les plantes réellement, apprendre à manipuler les fétiches etc.. il faut vivre au village car c'est le seul environnement propice à cet apprentissage.

Mais est-ce à dire qu'on ne peut pas faire cet apprentissage dans un contexte urbain, occidental ? que ce soit sur terre ou sur Mars ?

nana a écrit:J'en veux à mes vieux de ne pas avoir transmis leur savoir ou en tout cas très peu à très peu de personnes mais aujourd'hui je comprends le côté ésotérique/cachée de la chose.
Allons au village! allons rencontrer nos vieux! Apprenons nos langues et faisons de notre côté l'effort de renouer avec nos vieux qui sont tellement contents qu'on daigne leur rendre visite!! Passons au moins quelques jours au village puis quelques semaines puis quelques mois. Et après on pourra peut-être imaginer pouvoir être initié. Faire cet effort là c'est déjà la moindre des choses au lieu de rester dans notre petit confort occidental et prétendre pratiquer la spirit africaine!

Faut-il forcément être au village pour pratiquer la spiritualité africaine ? Spiritualité africaine et confort occidental sont-ils antagonistes ? Peut-on avoir un lave-vaisselle, une voiture, un Ipad, un Iphone, la WII, une télé écran plat, un sèche linge et pratiquer et être en accord avec la spiritualité africaine ?




essy

Messages : 122
Date d'inscription : 23/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  essy le Ven 15 Oct 2010 - 17:32

nana a écrit:
essy a écrit:
Mais, je trouve que l'une de nos faiblesses a été de vouloir réserver la spiritualité à un cercle restreint de personne. Ces personnes là ont ensuite abusé de leurs savoirs, et de l'ignorance des autres.

Parce que si on suit votre raisonnement, ce forum devrait normalement être réservé à quelques initiés et non à tous les africains!!! Et il ne devrait pas y avoir de livre ou site internet accessible à tous sur le vodun, les religions africaines...

Essy je comprends tout à fait ce que tu dis!
J'en veux aussi à mes vieux de ne pas avoir transmis plus de leurs connaissances, tout ce que je dis c'est comme dit Afrokpata, on ne doit pas attendre que tout nous tombe tout cuit dans le bec! Nous nous devons par respect pour nos ancêtres de faire la démarche de retourner sur nos terres et d'aller à la rencontre des vieux qui restent dans nos familles. Comme le dit Hampaté Ba que cite Afrokpata "un vieux qui meurt c'est une bibliothèque qui brûle" et plus encore je rajouterai, car un livre ne peut remplacer l'expérience et la transmission directe.
Il faut bien faire la différence entre le savoir théorique et le vécu, l'expérience et le contact direct avec une personne qui transmet car dans cette relation il y a échange à la fois de connaissances mais aussi d'énergies.
Bref tout ça pour dire qu'un forum comme celui-là aussi riche soit-il ne remplacera jamais l'expérience directe. Alors retournons chez nous nous imprégner au plus vite! cheers
Pourtant il arrive qu'on ne puisse pas avoir de contact direct, beaucoup de personnes même si elles le veulent, ne peuvent pas avoir ce contact direct dont tu parles. Ils ne peuvent tout simplement pas aller au village, discuter avec les vieux comme tu l'as fait. Ces personnes là doivent-ils tirer un trait sur la spiritualité ? S'ils ne peuvent pas aller à la spiritualité africaine, celle-çi ne peut-elle pas venir à eux ?

Je fais une comparaison, je pense par exemple, que tout noir qui se respecte doit aller en égypte visiter les héritages de ces noirs illustres qui nous ont tant légués. Nous devons aller en Egypte, se réapproprier notre héritage au lieu de laisser ces lieux touristiques aux blancs, aux chinois...
Mais je sais que tous les noirs ne pourront pas faire leur pélérinage en Egypte, et la renaissance nègre devra se faire malgré ça.

En somme, aller au village (discuter avec les vieux) est le must, ce qu'il y a de mieux mais ça ne doit pas être une condition sine qua non à la renaissance de la spiritualité africaine, sinon elle n'aura jamais lieu.

Il y a plein de choses qui peuvent se faire sans que les gens n'aillent au village.

essy

Messages : 122
Date d'inscription : 23/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  Yèrèwolo le Ven 15 Oct 2010 - 20:49

Je reviens participer à la discussion, ça devient très intéressant !

_________________
"Dén kadi wadi di" : L'enfant est mieux que l'argent

"Dans l’union, l’homme ensemence. Il est comme un génie de l’eau qui fait pleuvoir l’eau fécondante sur la terre et la femme, sur les graines des semailles. Ainsi se trouvent liés l’acte agricole et l’acte conjugal." Ogotemmêli

avatar
Yèrèwolo
Admin

Messages : 297
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 31
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  nana le Mar 19 Oct 2010 - 7:27

Aw ni su! (bonsoir!) Somogow ka kene? (les gens de la maison vont bien?)


Essy effectivement je pense que les secrets de nos vieux ne sont pas si universels que cela... Et oui je pense que l'apprentissage ne peut se faire que sur nos terres. Il y a trop de différences entre la réalité occidentales et la réalité africaine et il est pour moi INDISPENSABLE de faire cette démarche de retour chez nous ne serait-ce que quelques semaines et ne serait-ce que pour se rendre compte par l'EXPERIENCE des différences qui séparent ces 2 mondes parce qu'en restant en occident trop longtemps on oublie tout ça et on finit par passer un cap et finallement ne plus pouvoir revenir...
Mais ce n'est qu'un point de vue parmis tant d'autre et le message que je voulais surtout faire passer en fait était un message d'espoir pour tous les frères et soeurs de la diaspora perdus en occident pour leur dire que si vous savez garder votre place et votre humilité, vous serez toujours CHEZ VOUS! Alors dépasser ce blocage qui vient de je ne sais d'où et prenez un billet d'avion aujourd'hui pour votre prochain temps libre au lieu de dépenser l'argent inutilement dans des biens de consommation qui finallement ne servent à rien!
Et au lieu d'aller chercher vos racines en Egypte antique d'il ya plus de 6000 ans, commencez par les racines un peu moins vieilles lol! (même si je finirai certainement par faire ce pélerinage en Egypte dont tu parles Essy Wink

Je ne vois pas qu'est ce qui pourrait empêcher quelqu'un de retourner chez lui: l'argent? Franchement quand on voit certains maliens qui triment ici en France dans des boulots plus que dévalorisants et qui envoient l'argent au pays dans la famille et y retourne au moins un fois par an, je suis désolée mais ce n'est pas une excuse.
Le temps? Si on bosse on a toujours un peu de vacances (et donc un peu d'argent) un moment ou un autre.
Les problèmes politiques je ne vois que ça et encore, j'ai connu des congolais (Kinshasa) qui retournaient chez eux tous les ans au village pour aider à l'organisation sanitaire et médicale.
Les problèmes de sorcellerie... Bon je ne suis pas directement concernée par ça mais je connais des gens bloqués ici à cause de ça. Je pense cependant que c'est une question d'organisation et qu'il suffit de garder ou reprendre contact avec quelqu'un de confiance au pays et d'organiser son retour avec cette personne.

avatar
nana

Messages : 4
Date d'inscription : 24/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum