Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Les sorciers, mangeurs d'âme
par Akourani Mer 11 Fév 2015 - 9:03

» Qui êtes-vous ?
par Akourani Mer 11 Fév 2015 - 5:50

» La priere au quotidien
par Lawe Mer 2 Avr 2014 - 0:22

» QUE PENSEZ VOUS DE LA CONSTRUCTION DE TEMPLES EN OCCIDENT ?
par Lawe Ven 14 Mar 2014 - 10:08

» Relations amoureuses
par Lawe Lun 13 Jan 2014 - 0:28

» Rôles de l'homme et de la femme dans la société africaine
par Lawe Lun 13 Jan 2014 - 0:22


Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  essy le Mar 19 Oct 2010 - 12:03

nana a écrit:Aw ni su! (bonsoir!) Somogow ka kene? (les gens de la maison vont bien?)

Essy effectivement je pense que les secrets de nos vieux ne sont pas si universels que cela...
Et oui je pense que l'apprentissage ne peut se faire que sur nos terres. Il y a trop de différences entre la réalité occidentales et la réalité africaine

Pourtant, je pense que leurs conaissances sont universelles et qu'on peut les apprendre partout sur cette terre et dans l'univers si possible. Ce n'est pas l'endroit qui compte, c'est la manière de voir les choses qui est importante.

Les gadgets technologiques, le confort moderne ne sont pas incompatibles avec la spiritualité africaine mais c'est leur utilisation frénétique comme une fin en soi qui est antagoniste. Le portable n'est pas l'ennemi du vieux sage noir mais le fait de considérer ce portable comme plus important que la parole du vieux sage est un danger pour notre spiritualité.

nana a écrit:et il est pour moi INDISPENSABLE de faire cette démarche de retour chez nous ne serait-ce que quelques semaines et ne serait-ce que pour se rendre compte par l'EXPERIENCE des différences qui séparent ces 2 mondes parce qu'en restant en occident trop longtemps on oublie tout ça et on finit par passer un cap et finallement ne plus pouvoir revenir...

Le retour aux sources est important, et tous dans la mesure du possible doivent le faire. Mais on ne doit pas s'arrêter là. Beaucoup de noirs vivent hors de l'Afrique ou loin du village, la spiritualité doit vivre même au delà de ces moments où on va se ressourcer. Ces secrets doivent aller partout où il y a des noirs.

nana a écrit:Je ne vois pas qu'est ce qui pourrait empêcher quelqu'un de retourner chez lui: l'argent? édés,

Oui ça peut être une raison mais il y en a d'autres plus sérieuses er bloquantes.

- C'est d'ailleurs, entre autres, pour ces raisons là que j'ai introduit ce sujet. C'est un phénomène qui malheureusement sévit au Bénin. Beaucoup de jeunes sont d'une certaine façon en exil parce qu'il ont peur d'y passer si ils rentrent. Tu trouveras ça puéril et ridicule mais c'est assez sérieux. Quand les vacances au pays deviennent source de paranoia, de maladies, voire de mort. Certains préfèrent ne plus rentrer ou au moins ne plus mettre pied au village.
Quand tu rentres on te dit, fait attention à ce que tu manges chez tel personne, ne bois pas de l'eau chez n'importe qui (risque d'empoisonnement), etc.
Tu rentres pour te ressourcer et tu passes ton temps à faire des visites. On te dit, il faut absolument que tu ailles voir ta tante, ton grand-oncle, tel cousin, saluer tel autre grand ami de la famille sinon il va se facher. Il faut amener des cadeaux à tout le monde et malgré tous ça il y a toujours des jaloux, des envieux...

Je connais des gens qui passe leur séjour à l'hôtel au lieu d'aller dormir dans la maison de leur parents et évite le village pour justement passer des vacances incognito sans que personne ne les voient.

Ex : Un jeune dont le père a été envoûté par un membre de la famille. Si on lui dit surtout ne vient pas, tel ne fait qu'aller chez les féticheurs pour te nuire.

- Il y a aussi le cas où on n'a plus chez soi (ex : quand les parents sont décédés et que vous ne connaissez plus personne au village ou ailleurs).

La croyance générale en l'envoûtement et la sorcellerie à trop pris le pas. On ne sait plus distinguer le vrai du faux. Il n'y a jamais de mort naturelle. C'est toujours dû à quelqu'un qui a voulu faire du mal. Pareil, quelqu'un qui devient fou, fait une dépression ou perd son emploi, on trouvera toujours un responsable.

Mais je pense que ce phénomène n'existe pas dans toutes les contrées de l'Afrique noire, même au Togo, voisin du Bénin, le phénomène n'est pas aussi répandu.



nana a écrit:Bon je ne suis pas directement concernée par ça mais je connais des gens bloqués ici à cause de ça. Je pense cependant que c'est une question d'organisation et qu'il suffit de garder ou reprendre contact avec quelqu'un de confiance au pays et d'organiser son retour avec cette personne.


Oui on peut toujours essayer. Mais moi ce qui m'interesserait c'est de ramener le village là où je vis. Comme le chinois qui recrée partout un chinatown. Avoir un village dans tous les coins du monde. LOl!!

essy

Messages : 122
Date d'inscription : 23/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  Yèrèwolo le Mar 26 Oct 2010 - 5:56

Salut à vous !

essy a écrit: Pourtant, je pense que leurs connaissances sont universelles et qu'on peut les apprendre partout sur cette terre et dans l'univers si possible. Ce n'est pas l'endroit qui compte, c'est la manière de voir les choses qui est importante.

Mais Essy, j’ai l’impression que tu sous-estimes l’importance de l’endroit justement. Cela ne veut pas dire que ce n’est pas exportable : Les africains esclavagisés ou ayant immigré hors d'Afrique depuis des millénaires en sont la preuve. Mais l’environnement idéal est la terre africaine d’où le fait que la spiritualité africaine hors d’Afrique finit souvent par être diluée pour s’adapter et convenir au nouvel environnement. En plus la spiritualité africaine de par son essence est circonscrite à l'environnement, dont l’individu est une composante à part entière agissante, une émanation de la force vitale de la Nature. Sinon pourquoi crois-tu que les esprits sont invoqués dans les bois sacrés ? Donc ce n’est pas un « truc mondialiste».

Cela demande également une initiation secrète. Ce n’est pas quelque chose qu’on vulgarise n’importe comment pcq il y a des étapes à suivre, une morale à s’imposer pour savoir utiliser cette énergie de la façon la plus respectueuse qui soit de la Société dans toutes ses composantes et des esprits de l’invisible.

essy a écrit: Les gadgets technologiques, le confort moderne ne sont pas incompatibles avec la spiritualité africaine mais c'est leur utilisation frénétique comme une fin en soi qui est antagoniste. Le portable n'est pas l'ennemi du vieux sage noir mais le fait de considérer ce portable comme plus important que la parole du vieux sage est un danger pour notre spiritualité.

C’est même plus profond que ça, à mon avis. Je dirais que dans la spiritualité africaine, l’individu qui crée la science est aussi le prêtre. Ce fut le cas pendant toute l’Égypte Antique quand la science africaine fut à son plus haut niveau. Et ce fut également le cas, à une bien moindre mesure, en Afrique de l’Ouest à travers la caste des forgerons dans la société mandingue par exemple. Donc si tu veux, le sens de la vertu, de la morale, du Sacré selon la société africaine, est inhérent à la création scientifique et donc aux objets techniques. C’est le cas dans la médecine traditionnelle par exemple.
Nous devons nous remettre au travail pour ce qui est de la Science mais sans se départir de la démarche initiatique qui est dans l’essence même des peuples africains.

essy a écrit: La croyance générale en l'envoûtement et la sorcellerie à trop pris le pas. On ne sait plus distinguer le vrai du faux. Il n'y a jamais de mort naturelle. C'est toujours dû à quelqu'un qui a voulu faire du mal. Pareil, quelqu'un qui devient fou, fait une dépression ou perd son emploi, on trouvera toujours un responsable. Mais je pense que ce phénomène n'existe pas dans toutes les contrées de l'Afrique noire, même au Togo, voisin du Bénin, le phénomène n'est pas aussi répandu.

Ce phénomène existe bel et bien dans une pléthore de contrées d'Afrique noire. J’en ai pleinement conscience, raison pour laquelle j’expliquais l’importance de rétablir une structure spirituelle en Afrique pour éliminer ce type de sorcellerie souterraine qui s’est installée à l'intérieur des familles, puisque la sorcellerie commence toujours à l'intérieur d'une famille pour accroître le pouvoir d'un de ses membres ("tue ton fils pour accroître ta fortune" par exemple) . ON A ÉLIMINÉ LA POLICE ET LA JUSTICE DONC C’EST NORMAL QU’IL Y AIT PLUS DE VOLEURS !

essy a écrit: Oui on peut toujours essayer. Mais moi ce qui m'interesserait c'est de ramener le village là où je vis. Comme le chinois qui recrée partout un chinatown. Avoir un village dans tous les coins du monde.LOl!!

Mais tu peux le faire au niveau communautaire à travers de vrais projets de solidarité entre africains dans le but d’investir dans des PME (restaurations, commerces, etc…) en occident. Mais tu sais, Chinatown n’a rien d’un village chinois. Mais alors là RIEN DU TOUT. Donc il faut rester consciente du fait qu’il y a des choses qui ne se transposent pas.


Dernière édition par AfroKpata le Mar 26 Oct 2010 - 6:03, édité 2 fois

_________________
"Dén kadi wadi di" : L'enfant est mieux que l'argent

"Dans l’union, l’homme ensemence. Il est comme un génie de l’eau qui fait pleuvoir l’eau fécondante sur la terre et la femme, sur les graines des semailles. Ainsi se trouvent liés l’acte agricole et l’acte conjugal." Ogotemmêli

avatar
Yèrèwolo
Admin

Messages : 297
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 31
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  Yèrèwolo le Mar 26 Oct 2010 - 5:57

nana a écrit:Mais ce n'est qu'un point de vue parmis tant d'autre et le message que je voulais surtout faire passer en fait était un message d'espoir pour tous les frères et soeurs de la diaspora perdus en occident pour leur dire que si vous savez garder votre place et votre humilité, vous serez toujours CHEZ VOUS! Alors dépasser ce blocage qui vient de je ne sais d'où et prenez un billet d'avion aujourd'hui pour votre prochain temps libre au lieu de dépenser l'argent inutilement dans des biens de consommation qui finallement ne servent à rien!
Et au lieu d'aller chercher vos racines en Egypte antique d'il ya plus de 6000 ans, commencez par les racines un peu moins vieilles lol! (même si je finirai certainement par faire ce pélerinage en Egypte dont tu parles Essy

Je suis totalement d'accord avec tout ce passage.


_________________
"Dén kadi wadi di" : L'enfant est mieux que l'argent

"Dans l’union, l’homme ensemence. Il est comme un génie de l’eau qui fait pleuvoir l’eau fécondante sur la terre et la femme, sur les graines des semailles. Ainsi se trouvent liés l’acte agricole et l’acte conjugal." Ogotemmêli

avatar
Yèrèwolo
Admin

Messages : 297
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 31
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  essy le Mar 26 Oct 2010 - 6:46

AfroKpata a écrit:Salut à vous !

essy a écrit: Pourtant, je pense que leurs connaissances sont universelles et qu'on peut les apprendre partout sur cette terre et dans l'univers si possible. Ce n'est pas l'endroit qui compte, c'est la manière de voir les choses qui est importante.

Mais Essy, j’ai l’impression que tu sous-estimes l’importance de l’endroit justement. Cela ne veut pas dire que ce n’est pas exportable : Les africains esclavagisés ou ayant immigré hors d'Afrique depuis des millénaires en sont la preuve. Mais l’environnement idéal est la terre africaine d’où le fait que la spiritualité africaine hors d’Afrique finit souvent par être diluée pour s’adapter et convenir au nouvel environnement. En plus la spiritualité africaine de par son essence est circonscrite à l'environnement, dont l’individu est une composante à part entière agissante, une émanation de la force vitale de la Nature. Sinon pourquoi crois-tu que les esprits sont invoqués dans les bois sacrés ? Donc ce n’est pas un « truc mondialiste».

Cela demande également une initiation secrète. Ce n’est pas quelque chose qu’on vulgarise n’importe comment pcq il y a des étapes à suivre, une morale à s’imposer pour savoir utiliser cette énergie de la façon la plus respectueuse qui soit de la Société dans toutes ses composantes et des esprits de l’invisible.

Je vois mais ce que tu dis m'a l'air assez utopique et intellectuel. Je n'ai pas l'impression que ce soit très concret et réalisable.
Est-ce que chaque noir de part le monde aujourd'hui peut faire ce que tu décris ? La terre, originelle est importante c'est sûr, mais la spiritualité doit pouvoir se vivre partout sur le globe terrestre.



essy

Messages : 122
Date d'inscription : 23/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  Yèrèwolo le Mar 26 Oct 2010 - 16:11

essy a écrit:
Je vois mais ce que tu dis m'a l'air assez utopique et intellectuel. Je n'ai pas l'impression que ce soit très concret et réalisable.
Est-ce que chaque noir de part le monde aujourd'hui peut faire ce que tu décris ? La terre, originelle est importante c'est sûr, mais la spiritualité doit pouvoir se vivre partout sur le globe terrestre.

Quelques remarques et questions par rapport à ce que tu viens de dire :

- Déjà en quoi ce que j'ai dit est utopique si l'on prend en considération le fait qu'au moins 1 milliard d'individus vivent en Afrique aujourd'hui et bcp plus dans les décennies à venir ? On a beau immigrer, nous ne représentons qu'une petite minorité et l'Afrique est notre terre et notre socle, voilà pourquoi je rejoins Naan quand elle dit qu'il ne faut pas hésiter à repartir vers nos racines.

- Je n'ai pas compris ce que tu entendais par "intellectuel".... Qu'est-ce qu'il y a d'intellectuel dans les propos que j'ai tenus ?

- Je n'ai pas dit que la spiritualité africaine n'était pas exportable partout. Je dis que lors de son exportation et au fur et à mesure des générations certains éléments se perdent pcq la spiritualité doit s'adapter à son nouvel environnement, faire des concessions par rapport aux spiritualités des autres peuples rencontrés (souvent hostiles et en position de force), etc... Donc de tous temps, les africains ayant exporté leur spiritualité l'ont vu diluée, à quelques minimes expressions près. Par exemple le vaudou haitien est très emprunt de l'imaginaire judéo-chrétien, y compris dans la représentation des divinités et certains de leurs rites sont différents de ceux du vodun d'afrique de l'ouest. Je me rappelle d' un des plus grands initiés vodun du bénin qui critiquait certains rites vodun haitiens devant l'un d'eux en s'écriant "mais que faites-vous !? ça ne se fait JAMAIS ça !". Voilà pkoi ces derniers aiment aller se ressourcer au Bénin ou au Togo.
Même le judéo-christianisme est un exemple de spiritualité africaine tellement diluée avec le temps qu'il a changé d'essence.

Tout comme la langue, la nourriture ou la musique des immigrés, la spiritualité se dilue et se transforme également (se créolise si tu préfères).

Après, cela ne veut pas dire que malgré tout il n'y a pas toute la latitude nécessaire pr s'élever spirituellement. Mais Essy, ce que tu peux faire à l'intérieur d'un logis occidental n'est pas comparable à ce que tu peux faire dans un bois sacré africain. Ce n'est pas une différence de nature (tu peux prier, méditer en invoquant des esprits puissants, jeuner, ordonner ta vie, etc. en étant en Occident) mais de degré. C'est ce que j'essaie d'expliquer. Je dis qu'il faut être vigilante, pour ne pas créoliser notre foi, ou au moins en avoir conscience quand on le fait. Je ne suis absolument pas contre les pratiques africaines hors d'afrique, bien au contraire, mais je connais aussi leurs limites.

D'ailleurs c'est bien que tu prennes l'image de Chinatown pcq justement leurs restaurants proposent de la nourriture adaptée à l'environnement occidental même si elle reste d'origine chinoise. Mange le même plat à Shanghai et au Chinatown de New York ou Toronto et tu sentiras très vite la différence !


Dernière édition par AfroKpata SanouYèrèwolo le Mar 26 Oct 2010 - 17:36, édité 1 fois

_________________
"Dén kadi wadi di" : L'enfant est mieux que l'argent

"Dans l’union, l’homme ensemence. Il est comme un génie de l’eau qui fait pleuvoir l’eau fécondante sur la terre et la femme, sur les graines des semailles. Ainsi se trouvent liés l’acte agricole et l’acte conjugal." Ogotemmêli

avatar
Yèrèwolo
Admin

Messages : 297
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 31
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  essy le Mar 26 Oct 2010 - 17:02

Tu as raison on ne doit pas dilué notre spiritualité.

Mais je reste sceptique sur l'importance que tu donnes au lieu. Beaucoup de noirs sont de fervent chrétiens sans jamais aller à Jerusalem , pareil pour les musulmans tres peu vont a la mecque. Pourtant leur foi, le cullte et la religion n'est pas pour autant amoindri.

Dieu est partout pas seulement en Afrique, et le message et les connaissaances qui ont été révélées en Afrique peuvent être transmises. Partout comme dans les autres religions.


essy

Messages : 122
Date d'inscription : 23/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  Mam le Mar 26 Oct 2010 - 23:00

N'sé i ni tile à tous. J'ai suivi attentivement les interventions des uns et des autres. Merci tout d'abord à toi Djidén de permettre à travers ton forum un véritable échange et une "vulgarisation" de ce tabou appelé spiritualité.

Le retour à nos sources tant physique (en "Afrique") que spirituel est essentiel si on veut pouvoir être en mesure d'ETRE UN totalement, essentiel si on veut comprendre le monde et son fonctionnement et enfin si on se sent concerné par la Maât, cet équilibre cosmique, cette vérité, cette justice, qui ne pourra être rétablit qu'en naissant et qu'en renaissant à partir de nos propres sources en "Afrique".

Débat riche, très riche et ô combien apprécié.

Mam

Messages : 8
Date d'inscription : 02/10/2010
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  Yèrèwolo le Mer 27 Oct 2010 - 11:54

essy a écrit: Mais je reste sceptique sur l'importance que tu donnes au lieu. Beaucoup de noirs sont de fervent chrétiens sans jamais aller à Jerusalem , pareil pour les musulmans tres peu vont a la mecque. Pourtant leur foi, le cullte et la religion n'est pas pour autant amoindri.

Dieu est partout pas seulement en Afrique, et le message et les connaissaances qui ont été révélées en Afrique peuvent être transmises. Partout comme dans les autres religions.


Mais est-ce que tu as compris ce que je disais sur l'importance du lieu dans la spiritualité africaine ? le rapport à la nature et tt ça ?

Je n'ai pas très bien saisi la comparaison que tu fais avec les lieux de pèlerinage dans les religions chrétienne et musulmane. Il y a une différence entre devoir aller au moins une fois dans sa vie dans un lieu bien identifié en Asie pour se purifier et se ressourcer et la dimension importante de la nature dans la pratique de la spiritualité africaine.

_________________
"Dén kadi wadi di" : L'enfant est mieux que l'argent

"Dans l’union, l’homme ensemence. Il est comme un génie de l’eau qui fait pleuvoir l’eau fécondante sur la terre et la femme, sur les graines des semailles. Ainsi se trouvent liés l’acte agricole et l’acte conjugal." Ogotemmêli

avatar
Yèrèwolo
Admin

Messages : 297
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 31
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  Yèrèwolo le Mer 27 Oct 2010 - 12:10

Mam a écrit:N'sé i ni tile à tous. J'ai suivi attentivement les interventions des uns et des autres. Merci tout d'abord à toi Djidén de permettre à travers ton forum un véritable échange et une "vulgarisation" de ce tabou appelé spiritualité.

Merci à toi de nous avoir rejoints Mam ! Very Happy

Mam a écrit: Le retour à nos sources tant physique (en "Afrique") que spirituel est essentiel si on veut pouvoir être en mesure d'ETRE UN totalement, essentiel si on veut comprendre le monde et son fonctionnement et enfin si on se sent concerné par la Maât, cet équilibre cosmique, cette vérité, cette justice, qui ne pourra être rétablit qu'en naissant et qu'en renaissant à partir de nos propres sources en "Afrique".


Donc ce que tu dis, c'est que la "Maât" ne peut pas être rétablie hors d'Afrique pour un individu ? Ou tu veux dire la Maât pour tous les africains, pour le collectif ?

Mam a écrit: Débat riche, très riche et ô combien apprécié.

Ça va faire plaisir à Essy Cool

_________________
"Dén kadi wadi di" : L'enfant est mieux que l'argent

"Dans l’union, l’homme ensemence. Il est comme un génie de l’eau qui fait pleuvoir l’eau fécondante sur la terre et la femme, sur les graines des semailles. Ainsi se trouvent liés l’acte agricole et l’acte conjugal." Ogotemmêli

avatar
Yèrèwolo
Admin

Messages : 297
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 31
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  Lawe le Lun 22 Nov 2010 - 8:47

Essy ,je pense en ce qui concerne les mefiances qu'on a (ne mange pas chez temps, mefie toi de x ou y) ne sont en aucun cas la spiritualite africaine proprement dites ou meme ce qu'elle transmet ,ni son but.
Mais je pense que ce dont tu parles est aussi lie avec la spiritualite africaine ,dans le sens ou toutes forces peut etre utilisees a mauvais ou bon escient ,ou encore que la spiritualite est liee a chaque homme individuellement, a la nature de l'homme certainement aussi.

La peur que l'on t'inculque en tant qu'enfant ,est surtout a cause de l'innocence qu'un enfant a.Le poison ca existe partout est ca n'est pas le fruit d'une spiritualite ,mais de la volonte d'un homme envers un autre homme .Ce n'est pas surnaturelle de mourir d'empoisonnement ca ne l'a d'ailleurs jamais ete.

Je ne suis pas sure qu'il existe un reelle mystere ,juste une non-volonte de nous autre d'apprendre la realite des choses en les fuyant et en vehiculant comme les autres des inepsies ou pas dont on ne sait rien en realite. As-tu deja demande et on t'as repondu qu'on ne pouvais pas t'expliquer ?
Et n'oublie pas pratique majoritairement la spiritualite africaine ,ca aide beaucoup les cliches et autres, mais je ne pense pas que la population a peur a tout va.

Ensuite comme le dit Nana ,il ne s'agit pas d'epurer quoi que ce soit, l'evolution de la spiritualite est une chose normale ,nous hommes ne sommes pas ''immobiles'' donc notre spiritualite ne peut pas l'etre.
Je suis aussi d'accord avec Afrokpata ,la spiritualite est selective et ''elevee'' si je puis dire ,raison pour laquelle on ne peut pas tout dire de tout juste comme ca .Ce n'est pas un reel secret ,c'est comme quand tu vas a l'ecole et qu'on attends que tu sois prets avant de t'apprendre la suite.Desole pour la comparaison.
Ma mere disait ca aussi ,que les sorciers ou ceux qui s'adonnaient au mal avec etaient les esprits faibles.

En lisant cela Essy ,je me demande si en realite les religions exterieures etaient justement peut etre moins contraignante pour certains et ils s'y sont tournes ,puis on a du forcer les autres.Ca peut aussi ce qui a faillie .

Lawe

Messages : 85
Date d'inscription : 07/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  Lawe le Lun 22 Nov 2010 - 9:25

Essy la sagesse est que meme si l'aine est con toi meme tu n'es pas assez con pour lui manquer de respect.Pourquoi entrer en conflit en manquant de respect a un aine que tu considere nuisible ?
Peut-etre faut-il revoir la Raison pour laquelle nous leur donnons ce respect .

Essy ,il faut aussi que tu ne les appelles pas ''sorciers'' vu que le mot sorciers est associes au mal .Hors ce n'est pas ce qu'ils sont.
Essy je pense que beaucoup de choses ne sont pas aussi facile que tu le penses .

Essy la spiritualite est d'abord interieure je pense ,et que par consequent elle existe chez tout etre noir a un niveau different.
Perso je ne pense pas que tu sois oblige d'aller au village Essy pas au Benin en tout cas ,ca depend certainement des pays ,faut-il encore que tu trouves les bonnes personnes.

Mais Essy faisons simple ,La pape ,le diacre ,le prete ,les croyants n'on justement pas et jamais eu la meme connaissance universelle .Le livre sacree donne l'impression que la connaissance est universelle hors elle ne l'est pas du tout.Le bapteme ,la communion ,la confirmation sont des sacrements ,des etapes de la vie chretienne.
Je sais pas si ca t'aide .

Et sinon le lieu geographique est important uniquement parce que la naissance ,la source energisante meme de la spiritualite africaine est belle et bien en Afrique.C'est MIEUX d'etre sur le sol africain pour une meilleure comprehension ,pour ne pas traverstir ta comprehension avec un monde une culture qui justement bute avec cette spiritualite.
Et puis d'ailleurs je me demandes qui En Europe peut meme t'aider a faire une telle chose concretement ?

Apres Essy ,essaie de detacher La spiritualite africaine a la religion au cas ou c'est ce que tu fais pour voir si ce que les filles de disent te semblent beaucoup plus comprehensible.

Bon j'espere t'avoir aider sans avoir dit trop de betises .

Lawe

Messages : 85
Date d'inscription : 07/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  essy le Lun 22 Nov 2010 - 11:45

AfroKpata SanouYèrèwolo a écrit:
Mam a écrit:N'sé i ni tile à tous. J'ai suivi attentivement les interventions des uns et des autres. Merci tout d'abord à toi Djidén de permettre à travers ton forum un véritable échange et une "vulgarisation" de ce tabou appelé spiritualité.

Merci à toi de nous avoir rejoints Mam ! Very Happy

Mam a écrit: Le retour à nos sources tant physique (en "Afrique") que spirituel est essentiel si on veut pouvoir être en mesure d'ETRE UN totalement, essentiel si on veut comprendre le monde et son fonctionnement et enfin si on se sent concerné par la Maât, cet équilibre cosmique, cette vérité, cette justice, qui ne pourra être rétablit qu'en naissant et qu'en renaissant à partir de nos propres sources en "Afrique".


Donc ce que tu dis, c'est que la "Maât" ne peut pas être rétablie hors d'Afrique pour un individu ? Ou tu veux dire la Maât pour tous les africains, pour le collectif ?

Mam a écrit: Débat riche, très riche et ô combien apprécié.

Ça va faire plaisir à Essy Cool

Je vois en effet que le sujet passionne. bounce

essy

Messages : 122
Date d'inscription : 23/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  essy le Lun 22 Nov 2010 - 11:46

Lawe a écrit:Essy la sagesse est que meme si l'aine est con toi meme tu n'es pas assez con pour lui manquer de respect.Pourquoi entrer en conflit en manquant de respect a un aine que tu considere nuisible ?
Peut-etre faut-il revoir la Raison pour laquelle nous leur donnons ce respect .

Essy ,il faut aussi que tu ne les appelles pas ''sorciers'' vu que le mot sorciers est associes au mal .Hors ce n'est pas ce qu'ils sont.
Essy je pense que beaucoup de choses ne sont pas aussi facile que tu le penses .

Essy la spiritualite est d'abord interieure je pense ,et que par consequent elle existe chez tout etre noir a un niveau different.
Perso je ne pense pas que tu sois oblige d'aller au village Essy pas au Benin en tout cas ,ca depend certainement des pays ,faut-il encore que tu trouves les bonnes personnes.

Mais Essy faisons simple ,La pape ,le diacre ,le prete ,les croyants n'on justement pas et jamais eu la meme connaissance universelle .Le livre sacree donne l'impression que la connaissance est universelle hors elle ne l'est pas du tout.Le bapteme ,la communion ,la confirmation sont des sacrements ,des etapes de la vie chretienne.
Je sais pas si ca t'aide .

Et sinon le lieu geographique est important uniquement parce que la naissance ,la source energisante meme de la spiritualite africaine est belle et bien en Afrique.C'est MIEUX d'etre sur le sol africain pour une meilleure comprehension ,pour ne pas traverstir ta comprehension avec un monde une culture qui justement bute avec cette spiritualite.
Et puis d'ailleurs je me demandes qui En Europe peut meme t'aider a faire une telle chose concretement ?

Apres Essy ,essaie de detacher La spiritualite africaine a la religion au cas ou c'est ce que tu fais pour voir si ce que les filles de disent te semblent beaucoup plus comprehensible.

Bon j'espere t'avoir aider sans avoir dit trop de betises .

Lawe, tu as fait beaucoup de remarques, je tâcherai de te répondre plus amplement dès que j'ai un peu plus de temps. farao

essy

Messages : 122
Date d'inscription : 23/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  Lawe le Dim 28 Nov 2010 - 2:03

Ok pas de soucis ,Essy

Lawe

Messages : 85
Date d'inscription : 07/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  maahulo le Jeu 8 Nov 2012 - 4:28

nana a écrit:Bonjour,

Alors moi je ne suis pas (plus) d'accord avec vous.
Avant je pensais aussi qu'il fallait épurer la "soi-disant" spiritualité africaine de tout cet élitisme des initiés et de ces pratiques occultes etc... Et retourner aux sources égyptiennes nubiennes blablabla...

Depuis que je suis allée au village, là où les derniers vieux de mon clan vivent, où j'ai appris que les hommes de notre famille étaient des fakoly à savoir des grands féticheurs, je me suis rendues compte que les secrets qu'ils gardent avec eux n'auraient pas le même impact dans un environnement urbain et encore pire en occident. Aujourd'hui je pense que pour apprendre à guérir par les plantes réellement, apprendre à manipuler les fétiches etc.. il faut vivre au village car c'est le seul environnement propice à cet apprentissage. J'en veux à mes vieux de ne pas avoir transmis leur savoir ou en tout cas très peu à très peu de personnes mais aujourd'hui je comprends le côté ésotérique/cachée de la chose.
Allons au village! allons rencontrer nos vieux! Apprenons nos langues et faisons de notre côté l'effort de renouer avec nos vieux qui sont tellement contents qu'on daigne leur rendre visite!! Passons au moins quelques jours au village puis quelques semaines puis quelques mois. Et après on pourra peut-être imaginer pouvoir être initié. Faire cet effort là c'est déjà la moindre des choses au lieu de rester dans notre petit confort occidental et prétendre pratiquer la spirit africaine!

Je vois pas en quoi ont devraient opposer l’héritage antique Egypto-nubien, et ce qui se fait encore aujourd'hui, qu'ont l'appellent tradition ou fétichisme, animisme, etc. Il faut une connexion entre les 2. Tout les peuples du monde se connectent un minimum a leurs genèse pour y puiser. Mais quand les noirs appellent a le faire, ont les taxent d'egypto maniac. N'importe quoi !!! Dire cela relève de l'ignorance de certains fait, et d'un manquement dans l'analyse de notre situation. Les grands initiées maîtrisent un minimum leurs genèse, et s'y réfère pour expliquer pas mal de ce que nous faisons aujourd'hui dans nos cultes africains. Et c'est dommage qu'il y est de moins d’initiés de cette trempe. Ce limiter a la manipulation des fétiches (et très souvent ceux qui le font sont dans un syncrétisme monstrueux) c'est pas ainsi qu'ont arrivera au but: la renaissance spirituelle. Karamoko.


maahulo

Messages : 30
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  Yèrèwolo le Jeu 8 Nov 2012 - 5:02

Maahulo,
N'oublie pas d'aller te présenter avant de commenter d'autres sujets. C'est un passage obligé sur le forum, voici le sujet pour le faire clique ici

_________________
"Dén kadi wadi di" : L'enfant est mieux que l'argent

"Dans l’union, l’homme ensemence. Il est comme un génie de l’eau qui fait pleuvoir l’eau fécondante sur la terre et la femme, sur les graines des semailles. Ainsi se trouvent liés l’acte agricole et l’acte conjugal." Ogotemmêli

avatar
Yèrèwolo
Admin

Messages : 297
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 31
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le culte de l'occulte, de l'obscur et du mystère, le TABOU!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum